Présentation

Le site finducinema.com est un supplément au livre La fin du cinéma? Un média en crise à l’ère du numérique (Armand Colin, 2013), écrit par André Gaudreault et Philippe Marion. Il est destiné au lecteur désireux d’en savoir plus, qui y trouvera des précisions, des développements et des références bibliographiques, ainsi que d’autres informations supplémentaires agrémentées d’hyperliens, d’images et de vidéos. Ce complément d’information, à défaut d’avoir pu être intégré à l’ouvrage en format papier, est ainsi présenté sur un support qui permet d’en faire un usage optimal. Conçu à l’origine pour faciliter le prolongement de la lecture de l’ouvrage sur un site adapté aux divers appareils mobiles, ce supplément électronique est par ailleurs accessible à tous les internautes qui souhaitent en consulter le contenu très varié et en constante évolution.

Les lecteurs de l’ouvrage imprimé que la présence de la mention « En savoir + » à la fin d’une note infrapaginale aura incités à accéder au site complémentaire y trouveront facilement l’information supplémentaire correspondante en utilisant le menu du Sommaire (qui se trouve du côté droit de la page d’accueil), où les notes sont classées par ordre de chapitre et de page. Le site permet également d’effectuer une recherche par mot-clé.

Résumé du livre

Le numérique tuera-t-il le cinéma?

Submergé par la déferlante du numérique, qui brouille radicalement les frontières entre les médias (cinéma, télévision, BD, Internet, téléphonie, etc.), le cinéma serait en train de mourir : la chaleur du photochimique a cédé le terrain à la froideur du pixel et le hors-film a commencé à envahir, avec ses transmissions par satellite, les salles dévolues au septième art. Pourtant le cinéma est partout : il s’inscrit sur de nouveaux supports et s’affiche sur de nouveaux écrans. On peut néanmoins se demander si un film en DVD vu sur écran vidéo, c’est encore du cinéma, et si les images encodées du compositing numérique et de la motion capture relèvent toujours du cinématographique.

En s’appuyant sur leur hypothèse de la « double naissance des médias », les auteurs de La fin du cinéma? Un média en crise à l’ère du numérique interrogent les soubresauts identitaires que le cinéma traverse aujourd’hui et proposent des clefs pour comprendre l’impact du numérique sur l’univers médiatique actuel. Serions-nous en train d’assister à une troisième naissance du cinéma?

À propos des auteurs

Andre Gaudreault La fin du cinemaAndré Gaudreault est professeur titulaire au Département d’histoire de l’art et d’études cinématographiques de l’Université de Montréal, où il dirige depuis 1992 le GRAFICS. Directeur de la revue Cinémas depuis 1999, il est aussi cofondateur, avec Denis Héroux, de l’Observatoire du cinéma au Québec. Il a reçu en 2013 un prestigieux Guggenheim Fellowship qui lui permettra de poursuivre ses recherches sur l’impact de la révolution numérique sur l’identité du cinéma. En savoir +

Philippe Marion La fin du cinemaPhilippe Marion est professeur ordinaire à l’École de communication de l’Université catholique de Louvain. Il mène ses recherches dans les secteurs de la narratologie médiatique et de l’analyse comparée des médias visuels et des discours médiatiques. Il est membre fondateur de l’Observatoire du récit médiatique, du Laboratoire d’analyse des systèmes de communication d’organisation et de l’École de journalisme de Louvain. En savoir +

Lancement

Présentations de l’ouvrage par les deux auteurs et par le directeur de la collection « Cinéma / Arts visuels » aux éditions Armand Colin à l’occasion du lancement qui a eu lieu  le 14 octobre 2013 à la librairie Palimpseste (Paris).

À propos des courriels reproduits sur le site

Afin de rendre accessibles les courriels personnels cités par les auteurs de l’ouvrage, nous en avons recopié le contenu dans un modèle de message électronique reconstitué en format HTML. Le texte de ces courriels ayant été reproduit tel quel, mises à part quelques corrections mineures, nous sollicitons l’indulgence du lecteur en l’invitant à se rappeler que ces échanges informels n’étaient pas destinés au départ à être publiés.

L’équipe

Direction
André Gaudreault
Philippe Marion
Coordination éditoriale
Simon Thibodeau
Coordination scientifique
Rémy Besson
Assistant à l’édition
Emmanuel Jory
Révision des textes
Anne Bienjonetti
Conseil juridique
Aldine Calveyrac
Conception, design et programmation web
Jules Renaud
Coordination du GRAFICS
Kim Décarie