Chapitre 1
p. 39

45

La meilleure définition que nous ayons trouvée du VJing sur le Web est celle de Wikipédia (nous en sommes désolés !) : « Le VJing est un terme large qui désigne la performance visuelle en temps réel. Les caractéristiques du VJing sont la création ou la manipulation de l’image en temps réel via la médiation technologique et en direction d’un public, en synchronisation avec la musique. » Pour ce qui concerne le recours à Wikipédia, on peut se consoler en se rappelant que Michel Serres a dit : « Savez-vous qu’il y a un peu moins d’erreurs dans Wikipédia que dans l’Encyclopædia Universalis ? »

En savoir +

L’entrevue dans laquelle Michel Serres a fait cette déclaration est accessible à l’adresse suivante : http://www.lepoint.fr/grands-entretiens/michel-serres-bienvenue-a-l-homme-nouveau-14-06-2012-1474761_326.php.

46

On peut assister sur YouTube à une performance en différé de Greenaway, en pleine séance de VJing, dans une vidéo en ligne intitulée Peter Greenaway @ STRP Festival 2006.

En savoir +

La vidéo est accessible à l’adresse suivante : http://www.youtube.com/watch?v=mMggeHGnRl8.

47

« What the Fuck Are You Doing in the Dark? », article mis en ligne le 15 juillet 2007 sur le site The Chutry Experiment.

En savoir +

L’article est accessible à l’adresse suivante : http://www.chutry.wordherders.net/wp/?p=1670. On remarquera que ce titre est une transcription littérale de l’une des phrases prononcées par Greenaway dans son entrevue. Selon Tryon, la citation de 2007, rapportée par Ferenczi (voir plus haut), reprend plusieurs arguments déjà avancés par Greenaway dès 2003 : « The interview repeats many of the arguments he made several years ago in his 2003 Cinema Militans lecture of 2003—including his claim that cinema died in September 31, 1983 […] »

Mots clés: , , , , , , , ,