Introduction
p. 14

12

En fait, le film La piel que habito a été tourné pour partie en numérique (avec un caméscope Panasonic AG-DVX100, une caméra professionnelle de taille réduite) et pour partie en 35 mm (avec une caméra Arricam ST). Le film a par ailleurs été projeté en 35 mm dans certaines salles et en D-Cinema (digital cinema) dans d’autres.

13

Pour reprendre l’expression de Roger Odin : « […] le film-pellicule (c’est lui qui a le statut d’objet) n’est pas le film-projection (l’ensemble des vibrations lumineuses et sonores produites par l’appareil de projection et servant à constituer le “signifiant imaginaire”) qui seul permet d’accéder au film-texte. » Roger Odin, De la fiction, Paris/Bruxelles, De Boeck, 2000, p. 154.

Mots clés: , , , ,